Cela fait maintenant quelques semaines que nous vous avons invité à vous inscrire pour être prévenu de l'ouverture de la bêta ... Et bien voilà depuis ce matin, pour un certain nombre d'entre vous, une fois identifié sur le site de Deliverous vous pouvez cliquer en haut à droite sur votre nom pour arriver sur votre page de profil.

Nous vous invitons à travers ce post à découvrir ce qui se cache derrière les quelques écrans auxquels vous pouvez accéder.

Votre profile

La page de profil vous affiche quelques informations personnels illustrées par votre gravatar. Vous y trouvez aussi la liste de vos projets. Plus tard, vous y trouverez probablement l'historique de vos factures.

Des projets

Le projet est l'élément central, il est archivé dans un git et le fichier Deliverous présent à la racine du git permet de le décrire. Un projet est généralement constitué de plusieurs applications qui cohabitent pour former un système capable de rendre un service à vos utilisateurs. Par exemple il est possible de décrire un projet avec un container pour faire l'équilibrage de charge devant N containers php qui utilisent N containers Redis pour stoker les données.

Le fichier Deliverous

Le fichier Deliverous permet de decrire la liste des containers et leur organisation. Il est actuellement au format YAML.

blog:
  image: deliverous/blog
  ports:
  - ip: blog-addr
    host_port: 80
    container_port: 80

Ce fichier Deliverous va démarrer notre blog sur nos infrastructure. Il sera joignable sur l'adresse IP nommée blog-addr dans les IP de votre projet.

La directive 'environment' permet de spécifier des variables d'environnements pour le container. Exemple :

container:
  image: ...
  environment:
    VAR: value

La directive 'links' permet de lier plusieurs containers, comme la directive link de docker. Exemple :

front:
  image: ...
  links:
  - name: mysql
    alias: db

mysql:
  image: ...

Des triggers

Les triggers ou webhooks dans le jargon des hub http sont là pour déclencher à distance le déploiement de votre projet. Attention, pour l'instant, déclencher un déploiement entraine une coupure de service.

Comme votre projet peut regrouper plusieurs sources : nombreux dépôt git et nombreuses images de containers, il est possible de créer plusieurs triggers. En confiant un trigger à chaque fournisseur, il est possible de limiter les risques en cas de corruption de l'un d'entre eux.

Ces webhooks ont été testés avec le hub docker ainsi qu'avec github. Si vous utilisez ces services, il est très facile de déclencher un déploiement suite à la modification du fichier Deliverous ainsi que chaque fois que l'un des containers est reconstruit.

Si vous préférez la ligne de commande vous pouvez utiliser curl ou wget :

curl -X POST -data="" http://api.deliverous.com/trigger/12345678-abcd-123456789-abcdefghijkl
wget --post-data="" http://api.deliverous.com/trigger/12345678-abcd-123456789-abcdefghijkl

Des IPs

Les adresses IPs sont les points d'entrées de vos utilisateurs sur votre projet. Durant la béta, il est possible de n'avoir qu'une IP par projet.

Et maintenant ?

Infra Maintenant que la béta s'ouvre un peu plus, nous attendons avec impatience vos remarques et suggestions sur les choses les plus importantes à vos yeux qu'il faudrait implémenter. Concient que le travail est loin d'être terminé, nous aimerions avoir votre avis pour ordonner les évolutions à venir. Nous vous invitons à rejoindre la mailing liste pour poursuivre les échanges.


Photo de tableatny

Illustration Superdupont


Comments

comments powered by Disqus